Skip to main content
10 000 remorques traitées au Port de Mâcon depuis le début d'année

10 000 remorques traitées au Port de Mâcon depuis le début d'année

La CCI de Saône-et-Loire, à travers Aproport, exploitant de la plateforme portuaire de Mâcon, Chalon-sur-Saône et de Pagny (21), met à la disposition des entreprises des capacités de logistique multimodale « eau-fer-route » pour la gestion de leurs flux de marchandises entrants et sortants. En vue de développer le fret sur le territoire, elle a conclu un accord de partenariat avec VIAA et le groupe Alainé ainsi que d'autres transporteurs. C'est ainsi que depuis le 12 mars 2019, un service d'autoroute ferroviaire VIIA est actif sur le port de Mâcon. La plateforme permet d'accueillir chaque jour deux trains de fret de 780 mètres de long, dont environ un tiers du volume est chargé ou déchargé au port de Mâcon, pour le transport de semi-remorques par train sur la ligne d’autoroute ferroviaire Calais - Le Boulou. Elle s’inscrit dans la continuité des offres reliant l’Espagne et l’Italie à la Grande-Bretagne, par une combinaison de services ferroviaires et maritimes en mode non-accompagné. 

"L'ensemble de ces actions nous permet ainsi d’être un acteur dynamique de la transition énergétique, plus que nécessaire pour l’avenir de notre région", affirme Pascal Leyes, directeur d'Aproport.